Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature

Biographie

687_dylan_.jpg -

Dylan BOUCHET

  France

  http://www.naturaclic.fr

  

Photographe amateur, je suis né en 1990 en Isère (38), aux abords du Parc Naturel Régional de la Chartreuse. Depuis mes premiers pas, la nature a toujours été pour moi une vraie source d’inspiration. Je me contentais, dans un premier temps, de regarder, d’observer mon environnement et de découvrir, à travers mon regard d’enfant, toute sa diversité. Puis, petit à petit, j’ai commencé à chercher des indices de présence de la faune et ai tenté de les immortaliser, avec des techniques parfois assez rudimentaires telles que le moulage d’empreintes.

Mon objectif ? Tenter d’apprivoiser cette nature sauvage, tout en restant respectueux de son indomptabilité. Dans cette optique d’approfondir mes connaissances et d’améliorer mes méthodes d’observation, je me suis mis à la photographie. J’ai enfin pu allier ma passion naturaliste avec l’amour de la technique.

Depuis peu, je m’essaye également de plus en plus à la photographie de paysage et réalise des reportages animaliers, dès que je traîne mes guêtres sur des pistes plus exotiques que d’ordinaire. Mon but est de faire connaître la nature, à ceux qui ne la connaissent pas, ou pas assez, faire en sorte que certains “mal-aimés” soient au moins acceptés et je lutte constamment pour une plus grande éthique dans le milieu de la photographie animalière. Entre déranger un animal pour une superbe photo ou voir un animal serein et paisible sans pouvoir faire de photo, je préfère de très loin ne pas faire la photo et profiter de l’instant présent ...

Exposition

Cette série est pour moi, l’occasion de faire connaître des espèces peu connues et souvent craintes, parfois à  tort.

J’aime jouer avec le ressenti, les émotions qu’on peut faire vivre à travers la photographie.

Les photos en plan serré permettent au spectateur d’imaginer le point de vue du reptile … ou de sa proie. Ce genre d’image met en évidence la force, l’évolution, ou encore la prestance de ces animaux.  Inversement, les plans larges permettent, eux, de s’imaginer le monde, l’environnement dans lequel ils évoluent.  Ces images-là vont surtout nous montrer l’envers du décor, nous faire prendre conscience du caractère éprouvant de la vie dans ces contrées, à la vulnérabilité de tout ce qui y vit. De ce fait, on peut passer d’une photo, où l’on se dit que le sujet est effrayant, qu’il a un regard dur, qu’il vient  d’un autre temps, … à une autre photo de la même espèce, où l’on va, cette fois, être percuté par la fragilité de  cette espèce, face à son milieu.

Livres

Reptiles : mieux les comprendre pour mieux les photographier

Reptiles : mieux les comprendre pour mieux les photographier

  Auteur : Dylan Bouchet
⋅⋅⋅⋅
  Éditeur : Nat'Images N°62
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×