Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature

Biographie

705_mj-neirynck.jpg -

Marie-Jeanne NEIRYNCK

  France

  http://mariejeanneneirynck.com

  

- Née en 1956, dans le Nord - Formation ESC Rouen - Photographe autodidacte

En 2007, après avoir travaillé 30 ans dans le textile (marketing et stylisme de collections à La Redoute), je me consacre entièrement à la photo. Le déclenchement a eu lieu, lors de la destruction de l’usine Métaleurop : je ressentais la nécessité de conserver une trace. Suivront des séries documentaires, liées d’abord à l’histoire régionale (guerre 14-18, Clarisses de Roubaix), puis à la nature (natures mortes : fleurs ; vanités : potirons).

Depuis 2015, je photographie les oiseaux de mon jardin, mis en scène dans des décors créés pour eux (fond noir, bassin, etc.).

Exposition

L’étourneau. Au départ je le connais peu : de loin, il me semble quelconque, prosaïque. Mais ses taches m’intriguent : je commence à le photographier, dans mon jardin. Observé de près, il devient un objet de fascination et de contemplation que je cherche à cerner de manière obsessionnelle, durant deux ans, en mettant en scène des groupes sur fond noir. La couleur de cet oiseau change, en fonction de son âge et de la saison. La proximité des étourneaux devient évidente : PROCHES de nous dans l’espace : ils sont partout, en ville, dans la campagne, pourtant, c’est à peine si on les remarque. PROCHES les uns des autres, toujours en bande  et communiquant entre eux. PROCHES de nous par les stratégies qu’ils développent, en groupe, pour subsister. Leur existence reste un mystère malgré tout, suspendue entre lutte pour survivre (automne, hiver, printemps) et délice de l’instant (été).

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×