ATTENTION : LE FESTIVAL EST REPORTÉ DU 18 AU 21 NOVEMBRE 2021

[:fr]Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature[:]

Biographie

736_1461_dsc4860-jpg.jpg -

Cyril RUOSO

  France

  http://www.cyrilruoso.com

  Parrains - Invités

  

C’est derrière un appareil photo que Cyril RUOSO a su concrétiser sa passion pour la nature. Il parcourt le monde à la recherche d’histoires de tous poils, plumes ou écailles, à nous faire partager dès 1989, il n’a alors que 19 ans. Mais une rencontre avec les orangs-outans de Bornéo va orienter son travail de photographe–reporter vers les forêts tropicales, et surtout vers nos cousins primates, comme en témoignent les livres qu'il a publiés : « Etre singe » de La Martinière (2002) « L’homme est un singe comme les autres » Hachette Pratique (2008) « Grands singes » Empreintes & Territoires (2008) « Les singes » la Martinière Jeunesse (2010). Mais... les primates ne sont pas son unique centre d’intérêt. A travers ses photos, il nous entraîne aussi dans l’intimité d'un bestiaire, tantôt exotique, tantôt familier, des varans de Komodo, aux hirondelles de cheminée.

Les humains ne sont pas absents de son travail photographique: il nous fait partager le quotidien des chercheurs ainsi que celui de ceux qui luttent pour préserver notre environnement, et s'attache également à explorer les liens complexes qui nous unissent à la nature. Une collaboration, avec le TFT (The Forest Trust), l'a emmené en territoire Baka, au Cameroun, et ce travail a fait l'objet d'un livre : « Il était une fois la forêt » Fleurus (2009).

Primé pour la sixième fois, en 2019, au prestigieux concours du Wildlife photographer of the year, dans la catégorie « urban wildlife ». Portfolio dans le livre « The masters of nature photography » vol 2, wildlife photographer of the year, Natural History Museum (2016), Cyril collabore à de nombreux magazines français ou étrangers (National Geographic US, Paris Match, Terra Mater, Figaro Magazine, VSD, Terre Sauvage, Life,...), ainsi qu'à des livres et expositions collectives.

Exposition

Beaux d'ailleurs, ces exotiques qui interrogent notre regard sur la nature ! Le mouvement est consubstantiel à la vie, une force mystérieuse pousse les êtres vivants à explorer de nouveaux territoires potentiellement propices à leur épanouissement. Au gré des mouvements tectoniques, des glaciations, des déplacements d’autres espèces, la vie circule en tout sens sur la planète.

A l'échelle géologique, la carte de la répartition du vivant est perpétuellement en train de se dessiner. Au moins, depuis la naissance de l'agriculture il y a 11 000 ans au Proche-Orient, les Homo sapiens entraînent des graines dans leurs sillages, pour les planter ou les troquer. Ce mouvement des espèces, à la surface du globe, s'est intensifié et accéléré avec nos transports. Notre perception de ces exotiques a elle aussi évolué, après qu'elle nous ait souvent enchanté par leurs différences et leurs intérêts, on les regarde aujourd'hui, comme des Aliens envahisseurs et suspects. Je vous propose, dans une période où l'altérité est souvent perçue comme une menace, de porter un regard curieux et accueillant, sur ces “Beaux d'ailleurs”.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×