[:fr]Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature[:]

Biographie

805_bloc-marque-rf-cerema-vertical.png -

Cerema

  France

  http://www.cerema.fr

  

Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) est un établissement public tourné vers l’appui aux politiques publiques, placé sous la double tutelle du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. Il produit des supports techniques et de sensibilisation à destination des élus, techniciens, bureaux d'études, aménageurs et citoyens. Ses spécialistes de l'éclairage, de la biodiversité et de l'aménagement urbain interviennent auprès des collectivités, sur la thématique de la pollution lumineuse et de ses impacts sur la biodiversité

Exposition

 

Dans le cadre du congrès mondial de la nature, le Cerema a organisé un concours photo sur le thème de la pollution lumineuse, en partenariat avec l'Unité Mixte de Service PatriNat (OFB- CNRS - MNHN). Ce concours a reçu le parrainage de Guillaume CANNAT, auteur scientifique du blog "Autour du ciel" et photographe spécialiste des images de ciel nocturne, et de Vincent MUNIER, photographe naturaliste.

Trois thèmes ont été proposés aux candidats du concours, distingués en catégories "Junior" (moins de 25 ans) et "Senior" :

• la biodiversité nocturne, de manière à montrer des espèces animales ou végétales actives la nuit et aux heures crépusculaires du matin et du soir ;

• les paysages nocturnes en lumière naturelle, dans le but de mettre en valeur des paysages terrestres apparaissant éclairés uniquement par la voûte céleste nocturne et d’éventuelles sources lumineuses naturelles (éruption volcanique, etc.) ;

• les paysages nocturnes en lumière artificielle, de façon à représenter des paysages terrestres de nuit, dans lesquels des sources lumineuses d’origine artificielle sont présentes (éclairage public, ville, halo lumineux, monument éclairé, etc.).

En plus des six sélections thématiques, un "coup de cœur Junior", un "coup de cœur Sénior" et un "coup de cœur du Jury" ont également été récompensés. Au total, ce sont environ 400 participants, qui ont proposé plus de 600 images. Au delà de sélectionner des photos pour leurs qualités techniques et artistiques, ce concours poursuit aussi un objectif pédagogique: il cherche à sensibiliser le grand public à la pollution lumineuse générée par l’éclairage artificiel et à ses incidences sur la biodiversité et sur la qualité du ciel nocturne, de sorte que chacun prenne un peu mieux conscience de cette problématique et de sa capacité à agir pour préserver la nuit. En complément des 9 photos lauréates reproduites en grand format, 10 photos supplémentaires ont été sélectionnées et légendées pour illustrer les enjeux relatifs à l’éclairage artificiel. L’ensemble constitue une exposition itinérante à vocation pédagogique, destinée à circuler auprès de tous les publics, et mise à disposition sur demande aux collectivités, aux établissements publics, aux services de l’État et aux associations concernées par la thématique. halo lumineux, monument éclairé, etc.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×