[:fr]Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature[:]

Biographie

845_perso-fre-0228-51.jpg -

Franck RENARD

  Belgique
  

Garde forestier de profession et photographe amateur, Franck RENARD travaille en forêt et y retourne pour son plaisir, pour y faire des images. Les Hautes-Fagnes, réserve naturelle située sur les hauts- plateaux de l'Est de la province de Liège, en Belgique, constituent une mini Scandinavie qu'il affectionne particulièrement. Il aime y parcourir inlassablement les mêmes sentiers tourbeux et les caillebotis sinueux. La morosité du climat et la tristesse du ciel sont autant d'occasions de chercher l'inspiration pour de nouvelles images. Une lueur de pleine lune sur des bouleaux couvertes de givre : le bonheur est touché du regard.

Exposition

 

Situé au cœur de la réserve naturelle des Hautes-Fagnes, le Noir Flohay, est une forêt presque disparue. A peine 5 ou 6 hectares de pins sylvestres, plantés au milieu du 19 ème siècle, dans une lande tourbeuse bien trop hostile pour laisser ces arbres pousser en paix. Les rigueurs du climat, le givre et les neiges collantes n'auront eu de cesse que de torturer ces arbres, tout au long de leur existence. Tordus, vrillés , maltraités, tourmentés au fil du temps, les pins survivent, contre vents et tempêtes. Mais il est un ennemi implacable, contre lequel les arbres ne peuvent pas lutter : le feu ! Les incendies auront été nombreux dans cette lande asséchée par les drainages et les vents secs du printemps. Les plus fameux auront lieu en 1911, 1968, 1971. A chaque fois, le Noir Flohay est menacé, mis en péril, mais il y a toujours quelques pins rescapés. Des survivants. Jusqu'à ce jour d'avril 2011, une fois encore, le feu fait rage. Plus de 1000 hectares seront  ravagés par les flammes. Cette fois, le Noir Flohay n'y survivra pas. Les pins seront asphyxiés, cramés, rôtis jusqu'au cœur du bois. Le Noir Flohay est mort, calciné. Les arbres restent debout, tels des spectres aux troncs grisonnants, comme des vieux en fin de vie qu'ils sont. Pour quelques temps encore, les arbres morts vont se décomposer, lentement. Leurs silhouettes décharnées, offertes à l’œil nostalgique du randonneur, ne cessent de s'amenuiser, jusqu'à disparaître un jour. Pour toujours. C'est une partie de l'histoire de ces arbres vaillants qui fait l'objet de cette exposition. Près de 20 ans de l'histoire du Noir Flohay, résumée en quelques images. Pour se souvenir. Pour se rappeler que rien n’est jamais définitif.

Livres

Hautes-Fagnes. Savanne d'Ardenne.

Hautes-Fagnes. Savanne d'Ardenne.

  Auteur : Franck Renard
⋅⋅⋅⋅
  Éditeur : C'est beau ! éditions.
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×