[:fr]Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature[:]

Biographie

934_logosmontier.jpg -

CNRS DELEGATION CENTRE-EST

  France

  http://https://www.centre-est.cnrs.fr/

  Conférenciers

  

Audrey BEAUSSART observe des bactéries, des levures et aussi des microalgues, principalement grâce à un microscope très puissant que l’on appelle « Microscope à Force Atomique ». Cet appareil lui permet de voir des cellules vivantes, à une échelle infiniment petite, et de mieux comprendre leur rôle dans l’environnement. Chargée de recherche CNRS au Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux de l’Université de Lorraine et du CNRS.

Hélène JEULIN étudie les virus chez l’Homme et dans l’environnement. A défaut de voir les virus eux-mêmes, elle observe par microscopie, les cellules hôtes du virus. L’image des cellules saines ou infectées permet de répondre à des questions scientifiques fondamentales ou appliquées. Maître de conférences, rattachée au Laboratoire de Chimie Physique et Microbiologie pour les Matériaux et l'Environnement (LCPME) de l’Université de Lorraine et du CNRS, elle est aussi praticienne hospitalière au CHRU de Nancy.

Martin LAVIALE étudie les microalgues, en particulier les diatomées, dont la diversité est essentielle au fonctionnement des écosystèmes aquatiques. Afin de pouvoir caractériser cette diversité, il utilise l’intelligence artificielle pour analyser des milliers d’images prises au microscope. Il collabore aussi avec des collègues du projet TARA Océan, sur des images du plancton marin. Maitre de conférences, rattaché au Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux de l’Université de Lorraine et du CNRS.

Conférence

   Vendredi 18 novembre 2022

   16h00 - 17h00

 

Il existe un monde invisible à l’œil nu, peuplé d’organismes vivants plus étonnants les uns que les autres. Grâce à divers outils, du microscope classique à ceux dignes de films de science-fiction, il est possible d’observer ce petit monde et de comprendre comment il fonctionne. De l’environnement à la santé humaine, venez pousser les portes de l’invisible et découvrir consciencieusement les images  utilisées en recherche scientifique ! Une courte introduction sera faite, pour que vous puissiez vous représenter à quelle échelle de taille et de temps nous nous situons. Chaque intervenante et intervenant présentera sa recherche, grâce à une image significative. Différents aspects pourront ensuite être abordés pendant la table ronde : comment les images sont-elles produites, comment sont-elles utilisées, à qui s’adressent-elles, que pourrait apporter le regard d’un photographe professionnel ?

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×