Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature

Biographie

Sur la piste animale présenté par Rémy MARION

  Conférenciers

  Baptiste Morizot est écrivain et maître de conférences en philosophie à l’université d’Aix-Marseille. Ses travaux consacrés aux relations entre l’humain et le vivant s’appuient sur des pratiques de terrain, notamment de pistage de la faune sauvage. Il est l’auteur de Diplomates. Cohabiter avec les loups sur une autre carte du vivant (Wildproject, 2016). Eric Dragesco a débuté la photographie animalière en 1970, sous la houlette de son père Jean, qui fut un véritable précurseur de la photo animalière en France. En 1995, il publia l'ouvrage " La Vie Sauvage dans les Alpes ", qui reçut 4 prix. Attiré par les espèces menacées et très peu photographiées, il effectua neuf voyages en Mongolie, et huit en Asie centrale, pour photographier certains mammifères parmi les plus rares de la planète. En 1998, il débuta la vidéo et réalisa une dizaine de documentaires animaliers, dont la série « Sur les Traces de… », pour les chaînes Seasons, TF1, et France 5. Son dernier film, sur la rarissime Panthère des neiges, a reçu un Diable d’Or au Festival des Diablerets, le prix du Jury à Abbeville, et a été sélectionné dans plus de dix festivals. Un nouveau livre sur la faune des Alpes, « Instants Sauvages », est sorti en Mai 2014, (primé à deux reprises), ainsi qu’un film du même nom.

Conférence

Depuis les forêts du Yellowstone, aux crêtes du Kirghizstan, aux steppes du Haut-Var ou à la terrasse de son appartement, Baptiste Morizot nous invite à découvrir une autre façon d’arpenter la nature : le “pistage philosophique”. Il s’agit de se faire détective d’un genre particulier, et de partir sur les traces d’êtres hors du commun, souvent mythifiés : les grands prédateurs (ours,loups, panthères des neiges…). En décryptant et en interprétant, indices et empreintes, l’auteur cherche, non pas à trouver le coupable, mais à reconstituer des perspectives animales : à voir par les yeux des vivants qu’il rencontre, procédant ainsi à un singulier enrichissement de l’expérience de la nature. À travers différents récits de pistage, Baptiste Morizot nous propose ainsi de nous “enforester”, selon l’expression des coureurs de bois du Grand Nord canadien : d’entrer dans la forêt – qu’elle se présente sous la forme d’une toundra, d’une friche ou d’un potager de balcon – et de laisser la forêt emménager en nous. Il faut porter son attention sur le vivant, simultanément autour de nous et en nous, et apprendre à cohabiter avec lui. Transformant ses expériences de rencontre avec les êtres vivants, en occasions d’enquêtes philosophiques, l’auteur dessine une exploration de nos relations au vivant dehors – Comment partager un territoire avec des grizzlys ? –, mais également de nos animalités intérieures – Quelle vertu partageons- nous avec la panthère des neiges ? Eric Dragesco nous parlera de quête de la panthère des neiges et de lours du Gobi.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×