[:fr]Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature[:]

Biographie

801_portrait-mr-hd.jpg -

Michel RAWICKI

  France

  http://michelrawicki.com/

  Conférenciers

  

Né en 1950, Michel RAWICKI découvre la photographie en 1968. L’année suivante, il effectue ses premiers reportages à Paris, viendront ensuite de 1973 à 1988, les années studio dédiées à la nature-morte, la décoration et la mise en scène de personnages puis fonde l’agence Stock Image qu’il dirigera pendant 20 ans. "Attiré depuis mon enfance par les régions froides de la planète, c’est en 1962, lors d’une visite à l’aiguille du Midi avec mes parents que la notion « d’embrasser le froid » commence à germer en moi. Puis en 1992, fasciné depuis toujours par les glaces, je réalise enfin mon rêve : découvrir le Groenland et assister à la naissance des icebergs en Baie de Disko. Fasciné, submergé par cette puissance naturelle, je me suis confronté durant 30 ans à cette démesure, de l’Antarctique au Groenland, en passant par la Sibérie, l’Alaska ou encore le Svalbard. La découverte des régions polaires m’a permis d’explorer les richesses de ces univers blancs; ma façon de communiquer avec « l’être des choses », changeant peu à peu mon regard et mon approche de cette nature sensible. Après le monde des glaces, un monde de transformation et d’impermanence, je me suis tout naturellement rapproché de la faune et de l’humain qui l’habitent, un monde brut qui ramène l’être à l’essentiel, à la simple lutte pour la vie."

Membre de la Société des explorateurs français
Membre de la Société de Géographie

Retrouvez "Urgence climatique PLANÈTE NANUK" sur les grilles du Collège et venez échanger avec Michel RAWICKI sur son stand au Chapiteau.

Conférence

   Dimanche 21 novembre 2021

   14h00 - 15h30

 

Fruit de près de 50 voyages dans les régions polaires, l'exposition PLANÈTE NANUK souhaite avant tout être un message positif, honnête et lumineux, dans un XXIème siècle traversé de tensions. Partager mon amour des pôles et de ses habitants, aider à faire prendre conscience que la préservation de cette immensité fragile nous concerne tous, au quotidien.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×