[:fr]Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature[:]

Biographie

839_montier-01.jpg -

Yves AUBOYER

  France

  http://www.ouaf-ouaf.com

  

Entièrement autodidacte et passionné, Yves AUBOYER pratique la photographie depuis l'âge de 10 ans. Il s’est toujours intéressé à la nature dont il est très proche, et s’est logiquement tourné vers la macrophotographie, pour la sublimer dans ses détails les plus subtils. Yves AUBOYER expose régulièrement à travers la France, dans deux thématiques qui lui sont chères : la photo de rue et la macrophotographie. Par ailleurs, il expérimente régulièrement de nouveaux sujets et de nouveaux supports. Un peu "touche à tout", il va toutefois au fond des choses, lorsque les sujets le passionnent. Ayant pratiqué la photo argentique durant de nombreuses années, il est resté attaché aux images « brutes ». Sa pratique approfondie de la diapositive et du noir et blanc, l’a habitué à une pratique rigoureuse du cadrage et de l’exposition. De ce fait, il n’utilise jamais Photoshop et s’en tient à des traitements de base sur Lightroom, s’apparentant à des techniques de développement.

Exposition

 

Depuis plus de 8 ans maintenant, Yves se concentre tous les printemps, sur une fleur généralement considérée comme de peu d’intérêt par les photographes, en raison de sa couleur blanche et de sa fréquence. La série “Anéquarelle” est entièrement dédiée à l’anémone sylvie (anemone nemorosa), dont on peut apprécier la pureté et les subtiles nuances de couleurs, au travers d’un traitement entre la photographie et la peinture. Imprimée sur un papier texturé proche des papiers utilisés par les aquarellistes (Hahnemüle Photo Rag Bright White 310 gr), le support qui en résulte est très fragile et ne peut être exposé qu'en intérieur. Les cadres sont ouverts, sans vitre, afin de garantir une lecture des images sans reflets. Ils sont également composés d’une structure alu fine noire, mettant parfaitement en valeur les tirages, eux-mêmes rehaussés par une bordure blanche permettant d’apprécier la pureté du papier d’art. Enfin, même si les apparences sont contraires, les images ne sont que très peu retouchées (dans Lightroom) : l’essentiel de l’effet « aquarelle » est obtenu par une forte surexposition (de type « High- Key ») à la prise de vue, en prenant garde, toutefois, de conserver la texture dans les hautes lumières.

Livres

Regards attendris

Regards attendris

  Auteur : Yves AUBOYER
⋅⋅⋅⋅
  Éditeur : auto-édition
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×