Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature

Biographie

Yann ARTHUS BERTRAND

  Conférenciers

  

Né en 1946, Yann Arthus-Bertrand s’est toujours passionné pour le monde animal et les espaces naturels. A l’âge de 20 ans, il s’installe dans le centre de la France et dirige une réserve naturelle.

À trente ans, il part au Kenya, accompagné de son épouse Anne avec qui il réalise une étude sur le comportement d’une famille de lions, dans la réserve du Massaï Mara, qui durera 3 ans. Très vite, il utilise l’appareil photo pour consigner ses observations en complément de l’écriture. Pour gagner sa vie, il est en même temps pilote de montgolfière. Il découvre le monde vu du ciel et s’adonne à la photographie aérienne, parce qu’elle révèle une autre réalité d’un territoire et de ses ressources. C’est véritablement à ce moment qu’il trouve sa vocation : témoigner par l’image de la beauté de la Terre mais aussi de l’impact de l’homme sur la planète. Cette aventure donnera naissance, en 1981, à son premier livre : Lions, des lions que Yann Arthus-Bertrand aime à présenter comme ses « premiers professeurs de photographie ».

Yann devient photographe de grand reportage et collabore à des journaux comme National Geographic, Géo, Life, Paris Match, Figaro Magazine etc. Progressivement, il se lance dans des travaux plus personnels, notamment sur la relation homme/animal, desquels sortiront les livres: Bestiaux et Chevaux.

Prolongeant son engagement pour la cause environnementale, le photographe crée la fondation GoodPlanet. Depuis 2005, cette organisation non gouvernementale s'investit dans l’éducation à l’environnement ainsi que la lutte contre le changement climatique et ses conséquences.

En 2012, Yann a commencé les tournages pour son prochain long métrage qui s'intitulera « Human ». A la croisée de « Home » et du projet « 7 Milliards d'Autres », « Human » est composé d’entretiens réalisés auprès de personnes de toutes conditions, dans plus de 45 pays, et d’images aériennes glanées dans le monde entier. Les tournages se déroulent, depuis juin 2012, dans des paysages très diversifiés. Notamment, à partir de janvier 2014, en Thaïlande, en Antarctique, à Dubaï, au Brésil, au Pakistan, à Cuba, ou encore au Japon. Le film sera disponible courant 2015 et lancé aux Nations Unies en avant première, en présence du Secrétaire Général Ban Ki-moon.

Yann Arthus-Bertrand s’est désormais lancé dans un nouveau défi, la réalisation de WOMAN.

Le travail de Yann Arthus-Bertrand témoigne de sa volonté d’éveiller une conscience collective et responsable. Dans cette optique de sensibilisation du plus grand nombre.

Tous les films produits par la structure HOPE sont à disposition gratuite des ONGs, des associations et des écoles, dans le cadre de programmes d’éducation à l’environnement.

 

Conférence

« Je suis un homme parmi 7 milliards d’autres. Depuis 40 ans, je photographie notre planète et la diversité humaine et j’ai le sentiment que l’humanité n’avance pas. On n’arrive toujours pas à vivre ensemble. Pourquoi ? Ce n’est pas dans les statistiques, dans les analyses que j’ai cherché la réponse, mais dans l’Homme ! C’est dans les visages, les regards, la parole, que je vois aujourd’hui une façon forte de plonger au fond de l’âme humaine. Chaque rencontre te fait avancer. Chaque histoire est unique. En me plongeant dans le vécu de l’Autre, j’avais envie de comprendre. Avons-nous tous la même soif d’amour, de liberté et de reconnaissance ? Dans un monde tiraillé, entre la tradition et la modernité, nos besoins immuables restent-ils les mêmes ? Et au fond, qu’est-ce qu’un être humain aujourd’hui ? Quel est le sens de sa vie ? Nos différences sont-elles si grandes ? Ne partage-t-on pas plus de valeurs qu’on ne le croit ? Et si oui, pourquoi n’arrive-t-on toujours pas à se comprendre ? J’avais envie de poser toutes ces questions, de parler de l’humanité. Un pari fou, utopiste. Avec mon équipe, nous nous y sommes lancés avec beaucoup d’humilité, de modestie. Pendant deux ans, nous avons parcouru 60 pays, fait plus de 2020 interviews... pour aller à la rencontre des autres. Ceux dont on parle et surtout ceux dont on ne parle jamais. Ceux qui, pour la première fois racontaient leur vie. J’ai rêvé d’un film où la force des mots résonne sur la beauté du monde. En mettant au coeur du film les maux de l’humanité : la pauvreté, la guerre, l’immigration, l’homophobie, j’ai fait des choix. Engagés, politiques. Mais les hommes m’ont parlé de tout : de leur difficulté de grandir, comme de l’amour ou du bonheur. C’est toute cette richesse de la parole humaine qui est le coeur de HUMAN. Ce film porte la voix de tous les hommes et les femmes qui m’ont confié leur histoire. Il s’en fait leur messager. J’ai fait le film dont je rêvais, mon souhait le plus cher est que tout un chacun s’en empare à sa façon, organise des projections, et devienne un ambassadeur du Vivre Ensemble ! »

Yann Arthus-Bertrand

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×