ATTENTION : LE FESTIVAL EST REPORTE EN 2021, DU 18 AU 21 NOVEMBRE

[:fr]Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature[:]

Biographie

700_philippe-portrait-vallouise-2015-1-bn.jpg -

Philippe ROCHOT

  France

  http://Philippe-rochot.piwigo.com

  Parrains - Invités

   

"J'ai pratiqué durant près de 40 années le reportage télévisé à travers le monde et pourtant ma passion première est restée l'image fixe. Elle permet d'éterniser l'instant, le moment clé, c'est pourquoi je me suis toujours efforcé de garder une photographie des instants vécus."

 

Journaliste à France2, il a commencé son itinéraire dans le monde musulman en 1970, en passant deux années aux sources de l’islam, en Arabie saoudite et en côtoyant les pèlerins de La Mecque. En voyant arriver ces milliers de croyants, il a fait le vœu de parcourir les pays d’où venaient ces hommes et il estime aujourd’hui avoir réussi sa promesse.

 

"Mes reportages m'ont conduit au cœur des conflits du Proche-Orient, dans la guerre du Liban, la révolution iranienne, dans les guerres d’Irak, sur les pistes d’Afghanistan et en Chine durant six années. J'ai commencé curieusement ma carrière en Arabie saoudite, le pays du monde le plus fermé à l'image et je me suis passionné pour ses populations du désert. J’ai exposé dans une dizaine de lieux mes photos de reportages d’actualité : FNAC « La Défense » (1996) Espace Belleville-Paris (2012) Festival de Valbonne (2013), ESJ-Lille (2015) festival international de Nancy (2017) Alliances françaises de Chine (2016)."

 

Exposition

"La fascination du désert a toujours fait vibrer le cœur des hommes. Elle a motivé des missionnaires et des explorateurs tels que T.E. LAWRENCE, le père de FOUCAULD, Wilfrid THESIGER ou Théodore MONOD. Ces paysages nous ouvrent le cœur et l’esprit sur une tranche d’éternité, comme les déserts d’Arabie, ou du Tibesti au Tchad, que j’ai pu parcourir dans les années 70-80 et que je cherche à opposer dans cette exposition. D’un côté, le désert d’un pays riche, l’Arabie, avec ses étendues du Nejd et du Hedjaz ; de l’autre, celui d’un pays pauvre, le Tchad, qui n’a pas les moyens de développer ses « quartiers vides ». Le désert devient alors le repère d’éternelles rebellions, comme celle des Toubous du Tibesti. L’avancée des sables et le dérèglement climatique poussent aujourd’hui les populations à gagner des zones moins arides, plus vertes, plus riches en eau. Ce désert, qui toujours nous a inspiré un sentiment de paix, de calme et de sérénité, devient source de guerre et de conflits, un enjeu vital pour les populations. Durant mes séjours dans ces régions du Nejd, du Hedjaz ou du Tibesti, j’ai toujours été frappé par l’élégance et la dignité de ces populations et par la façon dont elles parvenaient à relever le défi de ces terres brûlées."

 

Livres

Reportages pour mémoire

Reportages pour mémoire

  Auteur : Philippe Rochot
⋅⋅⋅⋅
  Éditeur : Erick Bonnier Editions
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×