ATTENTION : LE FESTIVAL EST REPORTÉ DU 18 AU 21 NOVEMBRE 2021

[:fr]Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature[:]

Biographie

Montier Photo Festival

Festival Photo Montier - LPO Champagne-Ardenne

  France
  

Au Festival de Montier-en-Der, l’éducation à l’environnement a toute sa place. C’est une mission qui tient particulièrement à coeur aux membres de l’organisation du Festival de Montier-en- Der. Grâce aux actions éducatives, nous voulons permettre aux jeunes générations d’acquérir un comportement responsable et solidaire. Le Festival montre en images la beauté de notre planète, et notre volonté d’aller au-delà se traduit par la présence, chaque année, de plusieurs milliers d’enfants qui participent à des conférences, des animations, des ateliers, des sorties nature et des chantiers nature. C'est tout naturellement que le festival s'associe à la Ligue pour la Protection des Oiseaux de Champagne-Ardenne pour créer cette exposition, plaidoyer pour les paysages dervois et ses habitants ailés. Depuis 25 ans, la LPO Champagne-Ardenne œuvre sur le terrain pour lutter contre ce déclin en instaurant des actions de protection et de conservation. Une mobilisation qu’il convient de maintenir voire de renforcer. L’état des lieux réalisé cette année par l’union internationale pour la conservation de la nature (UICN) montre en effet une augmentation marquée du nombre d’espèces menacées, lors de ces dix dernières années et en particulier celles liées aux systèmes herbagers.

Exposition

Doté d’un sous-sol particulièrement imperméable, le pays du Der a longtemps été dominé par le bocage "champenois". La couche d’argile qui peut atteindre plusieurs dizaines de mètres à certains endroits rendait difficile l’exploitation des terres. L’élevage était alors largement répandu. Forêts, prairies humides et étangs se partageaient alors l’espace. Les progrès de la mécanisation, couplés à l’évolution des politiques de gestion des espaces agricoles et forestiers ont considérablement modifié ce paysage. Retournement des prairies, drainage, remembrement, assèchement des étangs, destruction des haies, comblement des mares… ont entraîné une érosion inexorable des espèces qui fréquentent ces milieux. C’est le cas pour la grande majorité des oiseaux présentés dans cette exposition qui sont pleinement affectés par la dégradation de leurs habitats.

Merci aux photographes ayant généreusement accepté de participer à travers leurs images :

Pascal BOURGUIGNON, Fabrice CAHEZ, Stéphane DENIZOT, Cédric GIRARD, François NOWICKI, Michel RIBETTE, André SIMON, Stéphane VITZTHUM.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×