Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature

Biographie

Montier Photo Festival

Paul STAROSTA

  

Tout jeune, Paul se passionne pour la nature et la photographie. Après des études de biologie, il décide de changer de voie pour allier ses deux passions, en devenant photographe naturaliste. Depuis lors, Paul s’emploie à communiquer son émerveillement pour le monde du vivant, à travers de nombreux ouvrages.

Son approche scientifique et poétique a donné naissance à plus d’une cinquantaine de publications éditées et traduites dans le monde entier.

Paul Starosta, internationalement reconnu et respecté, incarne la quintessence de la photographie appliquée à la recherche naturaliste. Portraitiste du monde végétal, animal ou minéral, il s’approche au plus près de ses sujets, à la recherche de l’architecture d’un coquillage, du regard d’une Mante religieuse ou de la structure quasi extraterrestre d’une graine. Sa technique méticuleuse et irréprochable révèle l’extraordinaire beauté du monde « du petit », trop souvent ignorée par la plupart d’entre nous.

En 2010, la prestigieuse collection Photo Poche lui consacre un volume où une sélection de ses travaux est publiée, aux cotés des plus grands noms de la photographies.

Parmi ses livres les plus récents : œufs en 2018, Graines en 2016, Des femmes et des roses en 2012, Coquillages en 2007.

Paul Starosta est également l’auteur de nombreux ouvrages destinés à la jeunesse.

Exposition

Pour l’édition 2019 des Sentiers de la photo, nous avons voulu mettre en lumière le petit peuple des prairies et des forêts, ces héros merveilleux de la grande saga de la vie terrestre ; parce que nous pensons que la beauté peut faire naître la compréhension, la prise de conscience et le respect de la nature dont nous faisons intégralement partie. Source d’inspiration pour de nombreux artistes, la biodiversité est aujourd’hui brutalisée, jusqu’aux espèces les plus familières, à l’image de l’abeille et du coquelicot.

Notre ambition est de relayer un message de mise en garde, mais aussi d’espoir, pour que chaque visiteur des Sentiers de la photo puisse repartir avec des étoiles dans le regard, comme une nuée de petites graines qui donneront de grandes prairies de coquelicots.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×