Montier Photo Festival

Biographie

La biodiversité des océans - un enjeu majeur , Laurent Ballesta, IFREMER

  Conférenciers

  

Laurent BALLESTA est un photographe français, originaire de Montpellier. Biologiste de formation et plongeur profond, il est féru des conditions les plus extrêmes de la pratique, moins par goût du danger que pour accéder aux mystères de profondeurs jusqu’alors restées inaccessibles. Chacune de ses expéditions est un défi technique, pour lui permettre de dépasser un peu plus à chaque descente les limites physiques du corps et de la plongée, et avancer encore plus loin et plus longtemps dans l’espace de la zone crépusculaire, au delà de 100 m. Explorer et rapporter des images inédites qui mêlent approche esthétique et scientifique : la plongée et la photographie sont, depuis ses débuts à 13 ans, intimement liées. Ses Expéditions Gombessa reposent sur trois valeurs emblématiques : un mystère scientifique, un défi de plongée et la promesse d’images inédites. Des premières photographies du cœlacanthe, prises par un plongeur à 120m de fond, jusqu’aux chasses des 700 requins de Fakarava la nuit, en passant par les plongées les plus longues et les plus profondes d’Antarctique, Laurent illustre le monde sous-marin avec un regard naturaliste et artistique. En juillet 2019, il réalise une première mondiale en mariant avec succès les moyens de la plongée à saturation off-shore avec les techniques de plongée autonome. Il illustre et étudie librement, et sans limite de temps, les écosystèmes entre - 60 et -140 mètres de Marseille à Monaco. En 2021, il reconduit l’expérience de la plongée à saturation de 20 jours au large du Cap Corse, pour percer les mystères des anneaux de corail. En octobre 2021, il gagne le Grand Prix du Wildlife Photographer Of The Year, décerné par le Natural History Museum de Londres, pour sa photographie « CREATION ». Il est le premier français à remporter ce prix, depuis la création du concours en 1964.

IFREMER

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Ses 1500 salariés mènent des recherches, produisent des expertises et créent des innovations pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, partager les données marines et proposer de nouveaux services à toutes les parties prenantes.

 
Laurent BALLESTA is a French photographer from Montpellier. Biologist by training and deep diver, he is fond of the most extreme conditions of practice, not so much for his taste for danger as for accessing the mysteries of the inaccessible depths. Each of his expeditions is a technical challenge, to allow him to go a little further on each dive the physical limits of the body, and to go further and longer in the space of the twilight zone, beyond 100 m. Explore and bring back new images that combine aesthetic and scientific approach: diving and photography are, since its beginnings at 13 years, intimately linked. His "Gombessa" Expeditions are based on three emblematic values: a scientific mystery, a diving challenge and the promise of new images. From the first photographs of the coelacanth, taken by a diver at a depth of 120m, to the hunts of the 700 sharks of Fakarava at night, through the longest and deepest dives of Antarctica, Laurent illustrates the sub-Antarctic worldmarine with a naturalistic and artistic look. He illustrates and freely studies, and without time limit, ecosystems between - 60 and -140 meters from Marseille to Monaco. In 2021, he continued the experience of saturation diving for 20 days off around the "Corsica Cap", to reveal the mysteries of the coral rings. In October 2021, he won the Grand Prix of the Wildlife Photographer Of The Year, awarded by the Natural History Museum in London, for his photography «CREATION». He is the first Frenchman to win this prize, since the creation of the competition in 1964.
IFREMER
Recognized throughout the world as one of the first institutes in marine science and technology, Ifremer is part of a dual perspective of sustainable development and open science. Its 1,500 employees conduct research, produce expertise and create innovations to protect and restore the ocean, use its resources responsibly, share marine data and offer new services to all stakeholders

Conférence

   Dimanche 21 novembre 2021

   14h30

 

The oceans cover 70% of our planet, we know only 10 to 20% of it. We will provide an update on the state of biodiversity awareness and ongoing research. Laurent BALLESTA’s observations will tell us about the extreme Antarctic zones where biodiversity is almost totally unknown.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×