Montier Festival Photo - Concours 2016 - Autres animaux sauvages de pleine nature

Biographie

278_franck-vogel-fleuves-frontieres-4.jpg -

Franck VOGEL

  France

  http://www.franckvogel.com

  Invités - Parrains

  

Franck VOGEL travaille comme photographe et réalisateur pour la presse internationale (GEO, Paris Match, Bloomberg, France Télévision…) sur des sujets sociaux et environnementaux. Il est reconnu pour ses reportages sur les Bishnoïs en Inde et les Albinos en Tanzanie. Depuis 2012, il s’intéresse aux tensions liées à l’accès à l’eau sur les fleuves transfrontaliers. Ses photos sont publiées et exposées à travers le monde, notamment à Gardens by the Bay à Singapour et au Pavillon de l'Eau à Paris en 2016. Il donne aussi régulièrement des conférences, comme celles à l’université de Columbia à New York ou lors de COP22 à Marrakech, avec Erik Orsenna. Le premier tome du livre "Fleuves Frontières", aux éditions de La Martinière, est paru en 2016 et le second est prévu pour 2019.

Exposition

L’eau est un bien précieux, qui ne cessera de prendre de la valeur dans les années à venir. Les conflits occasionnés par le contrôle des territoires riches en eau douce se multiplient, plaçant les fleuves transfrontaliers au cœur de la guerre de l’eau. Franck VOGEL propose un itinéraire photographique pour découvrir 4 fleuves emblématiques : le Brahmapoutre, le Nil, le Colorado et le Jourdain. Le Brahmapoutre devient un enjeu économique et énergétique pour l’Inde et la Chine, qui se sont lancés dans une course à la construction de barrages hydroélectriques. Depuis des siècles, l’accès à l’eau du Nil est un enjeu majeur pour l’Egypte. Il a déjà été au centre de conflits au Soudan. Le Colorado est, quant à lui, l’artère vitale du sud-ouest américain. Mais c’est aussi le seul fleuve au monde à ne plus se jeter dans l’océan : les barrages américains l’empêchent désormais de s’écouler au Mexique. Le Jourdain s’est réduit comme une peau de chagrin ces dernières années, à mesure que la majeure partie de l’eau est détournée pour l’irrigation des terres agricoles et l’approvisionnement des villes israéliennes. L'exposition met à la portée de chacun, la compréhension des enjeux économiques, écologiques et géopolitiques qui sont au coeur des problématiques liées à l’eau.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×